top of page

Comment j’ai refusé un emploi qui ne me correspondait pas

Vous cherchez un emploi avec une stabilité de salaire, mais vous ne voulez pas sacrifier vos valeurs et votre épanouissement personnel ? Vous avez peur de faire le mauvais choix et de vous retrouver dans une situation inconfortable ? Vous vous demandez comment faire pour trouver le poste qui vous convient vraiment ?


Je vais vous raconter mon histoire, qui pourrait vous inspirer et vous aider à prendre la bonne décision.


J’ai récemment passé un entretien d’embauche pour un poste qui me semblait intéressant. Il s’agissait d’un contrat à durée indéterminée, avec un salaire correct et des avantages sociaux. Le domaine d’activité me plaisait, et les missions proposées me semblaient variées et enrichissantes.


J’étais donc motivée et confiante, jusqu’à l'entretien individuel. Là, j’ai réalisé que mes valeurs n’étaient pas en phase avec les exigences de la direction. J’ai ressenti une ambiance contrastée, des attentes différentes des miennes, un cadre qui ne m'a pas rassurée. J’ai compris que ce milieu de travail ne me correspondait pas du tout, et que je ne me serais pas épanouie si j’avais accepté le poste.


J’ai vécu ce genre de situation par le passé, et je sais à quel point c’est difficile de travailler dans un environnement qui ne nous correspond pas. On perd sa motivation, sa créativité, sa joie de vivre. On se sent frustré.e, stressé.e, dévalorisé.e. On finit par se remettre en question, par douter de ses compétences, par perdre confiance en soi.



Je ne veux pas revivre ça. Je ne veux pas me forcer à accepter un emploi dans lequel je me sens mal. Je ne veux pas prendre la place de quelqu’un qui s’y sentirait bien et qui serait plus performant que moi. Je ne veux pas non plus faire perdre du temps et de l’argent à l’entreprise qui m’embaucherait.


J’ai donc pris la décision de refuser le poste, même si j’ai vraiment besoin de trouver un emploi avec une stabilité de salaire. J’ai préféré écouter mon intuition, mes envies, mes besoins. Je préfère continuer mes recherches pour trouver la place qui me correspond vraiment.


Ce n’est pas facile de refuser un emploi quand on en a besoin. Il y a la peur de ne pas retrouver d’autres opportunités, de passer à côté d’une chance, de regretter son choix. Mais je pense qu’il faut aussi se respecter soi-même, se faire confiance, se donner le droit de se sentir bien dans son job.


Je pense qu’il vaut mieux attendre un peu plus longtemps pour trouver le bon emploi que se précipiter en acceptant le mauvais. Je pense qu’il vaut mieux être patient.e et persévérant.e que se résigner et se conformer. Je pense qu’il vaut mieux être fidèle à ses valeurs que renier ses principes.


C’est ce que j’ai fait, et je me sens soulagée. Je suis fière d’avoir refusé un emploi qui ne me correspond pas. Je suis optimiste pour l’avenir. Je suis sûre que je vais trouver le poste qui me conviendra parfaitement. Et, pour ceux et celles qui s'en inquiéteraient, je continuerai d'exercer mes talents d'accompagnatrice, de formatrice et de coach comme indépendante complémentaire ;-)


Et vous, avez-vous déjà refusé un emploi qui ne vous correspondait pas ? Quelles ont été vos raisons ? Quelles ont été les conséquences ? Partagez votre expérience en commentaire !

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page